Les avantages d’embaucher un alternant

Alternance, professionnalisation, apprentissage, recrutement

En tant que chef d’entreprise, il est normal d’enquêter sur les différentes formes d’embauche. Que ce soit un stage, un contrat de professionnalisation en alternance ou bien un CDD ou CDI. Chaque format présente ses propres avantages et inconvénients. Voyons ensemble pourquoi vous devez embaucher un alternant.

1. Avant tout, qu’est-ce que l’alternance

Ce qu’on appelle l’alternance est un système de formation alliant un apprentissage en école avec une expérience professionnelle en entreprise. Ces périodes d’apprentissage vont alterner (d’où le nom) à un rythme constant tout au long du contrat.

Le rythme moyen d’une alternance est d’une semaine de cours (théorique et pratique) pour trois semaines en entreprise. Sa durée va varier entre plusieurs mois et 2 ans.

Au terme de cette formation, l’alternant obtient un diplôme d’Etat ou une qualification professionnelle. On va cependant différencier deux types de contrats d’alternance :

  • Le contrat d’apprentissage s’adresse en général aux jeunes de 16 à 25 ans. Il permet d’obtenir un diplôme d’Etat ou une qualification professionnelle.
  • Le contrat de professionnalisation s’adresse essentiellement aux jeunes de 16 à 25 ans. Mais aussi aux demandeurs d’emploi de plus de 25 ans en reconversion ou cherchant à perfectionner leur portfolio de compétences.

Il est important de souligner que l’alternance devient de plus en plus populaire. Les méthodes traditionnelles, très souvent trop théoriques, n’apportant, si ce n’est aucune, pas assez d’expérience du terrain pour présenter un avantage dans beaucoup de secteurs d’activité.

Mais ce n’est pas tout ce que l’alternance propose en tant qu’avantages. Voyons voir du côté de l’employeur.

2. Les avantages pour l’entreprise

2. 1. Répondre à un besoin à un instant T

Il arrive souvent qu’il y ai un manque de masse salariale dédiée à un objectif précis. Que la cause soit un licenciement ou une difficulté à embaucher, on se retrouve très souvent avec plus de travail que l’on ne peut en gérer. Un alternant commercial par exemple, sera un très bon élément à recruter pour palier à un manque dans votre équipe de vente.

Il n’est pas nécessaire de ne recruter que des alternant en recherche d’un contrat à durée courte. Comme ce sont des profils cherchant à apprendre, il peut être bénéfique pour l’entreprise et le chercheur d’emploie de l’affecter à plusieurs missions, il gagnera en expérience et pourra appliquer sur le terrain ses dernières méthodes apprises en école.

2. 2. Des compétences au goût du jour

Prenons l’exemple d’une école de commerce. Ces écoles sont des entreprises sur un marché compétitif et leur plus grand différenciant sera la qualité de l’enseignement ainsi que la « fraîcheur » des compétences proposées.

Ainsi, un alternant dans une école de commerce sera informé des dernières pratiques dans le monde commercial / marketing / ressources humaines. Il saura apporter à l’entreprise un point de vue créatif et nouveau ainsi que de nouvelles méthodes de travail toujours plus d’actualité.

Libre à vous de les appliquer ou non en entreprise.

2. 3. Amortir les coûts de l’embauche et préparer un futur collaborateur

L’un des avantages les plus indéniables du contrat d’alternance, que ce soit un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, est le coût d’embauche et les charges relativement basses.

Ainsi on comptera leur rémunération dans une fourchette de 25% à 78% du SMIC dans le cadre d’un apprentissage. Ou 65% à 85% du SMIC dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Les salaires sont calculables facilement sur le portail de l’alternance : Alternance.emploi.gouv.fr/simulateur-employeur

Outre l’amortissement de l’embauche. On notera que 80% de ces contrats se terminent par un offre d’emploi visant à garder l’alternant dans l’entreprise. Un avantage non négligeable.

2. 4. Aides financières et exonérations

On notera de multiples avantages financiers et fiscaux :

  • Exonération de cotisations sociales, partielle ou totale selon la taille de l’entreprise
  • Aide forfaitaire du pôle emploi plafonnée à 2000€ pour les chercheurs en contrat de professionnalisation de 26 ans ou plus
  • Aide forfaitaire de l’Etat plafonnée à 2000€ pour les chercheurs en contrat de professionnalisation de 45 ans ou plus
  • Des déductions fiscales de la taxe d’apprentissage

Pour plus d’informations consultez le portail de l’alternance.

3. En conclusion

En plus d’apporter quelque chose de positif au marché du travail en formant de jeunes et nouveaux travailleurs, embaucher un alternant peut faire partie d’une vrai stratégie d’embauche.

Chez D4B, nous avons recruté plusieurs alternants dans des écoles comme Aforem Formations et Neoma Business School Nous vous conseillons donc vivement d’envisager l’embauche d’un alternant.

Commentaires